Archive for mars, 2014

Quel luminaire pour ma salle de bain ?

Choisir un luminaire pour une salle de bain est un exercice particulièrement complexe. Dans cette pièce souvent aveugle, il est primordial de combiner plusieurs sources de lumières, à la fois fonctionnelles et localisées. Applique murale, spot ou plafonnier de salle de bain… comment faire le bon choix ?

Eclairage direct et indirect : la solution idéale ?

Oui, l’association d’un éclairage direct à un éclairage indirect dans une salle de bain est la meilleure solution pour une ambiance réussie !

  • L’éclairage direct : doux et relaxant

L’éclairage direct vise à apporter dans votre salle de bain une luminosité douce et relaxante afin de ne pas vous éblouir le matin.
Plusieurs solutions permettent d’obtenir ce résultat : le plafonnier de salle de bain, les spots sur rails ou encastrés dans un faux plafond avec un variateur d’intensité lumineuse.

  • L’éclairage indirect : localisé et fonctionnel

L’éclairage indirect est quant à lui plus puissant. Il doit vous permettre d’accroître votre confort visuel au cours d’une séance de maquillage ou de rasage.
Dans ce cas là, nous vous conseillons de vous orienter vers des réglettes fluos, des spots orientables ou un éclairage intégré à l’armoire de toilette.

eclairage salle de bain

Des normes de sécurité à connaître !

La salle de bain est aussi une pièce particulièrement humide qui requiert le respect des règles d’électricité en vigueur.
I Light You, spécialiste de l’éclairage design sur Internet, nous rappelle que les luminaires ne sont pas autorisés :

  • Dans le volume 0 : dans la baignoire ou le receveur
  • Dans le volume 1 : au dessus de la baignoire ou du receveur, jusqu’à 2,25m de hauteur
  • Dans le volume 2 : dans un espace de 60cm autour de la baignoire ou de la douche
  • Dans le volume 3 : jusqu’à 2,40m des limites du volume 2 et 75cm au dessus des volumes 1 et 2.

 

Pour demander gratuitement l’avis de professionnels, rendez-vous sur : www.ilightyou.com