Archive for mai, 2016

Comment choisir sa baignoire ?

Aujourd’hui, l’offre des baignoires est telle que toutes les salles de bains, même les plus petites, peuvent y prétendre. Quelle forme, quelle taille et quels matériaux choisir ? Suivez nos conseils pour trouver la baignoire qu’il vous faut.

Une baignoire à la bonne taille

C’est probablement le critère le plus important pour déterminer le choix de sa baignoire. Si la prise en compte de sa propre taille entre en ligne de compte, c’est la taille de la pièce d’eau qui va vous permettre de trancher. Si votre salle de bains est très petite, vous vous tournerez vers une baignoire sabot. Une salle de bains un peu plus grande ? Elle pourra accueillir la nouvelle génération de baignoires compactes (100 à 150 cm de long sur 70 cm de large). Et si votre salle d’eau est vraiment très vaste, vous aurez davantage de choix : baignoire classique (en moyenne 160 à 180 cm x 90 cm), baignoire d’angle, voire îlot central ou à encastrer.

Une baignoire de bon goût

Evidemment, dans la pièce, c’est la baignoire qui va attirer tous les regards. Ne négligez pas son style. Si vous optez pour une baignoire sabot et que vous aimez le charme de l’ancien, pourquoi ne pas chiner un modèle vintage ? Si c’est une baignoire d’angle ou classique qu’il vous faut, choisissez-lui un coffrage en harmonie avec vos goûts : en bois, en ardoise… La décoration du reste de la salle de bains des accessoires à la couleur des murs , devra se marier au look de cette pièce maîtresse. Ainsi, en optant pour une baignoire de luxe, vous mettrez au point une déco de salle de bains de luxe.

Des matériaux de bonne facture

Entre cachet, praticité et entretien, il vous faudra choisir le matériau principal qui compose votre baignoire. Traditionnellement, il s’agit de fonte ou d’acier émaillés. Faciles à nettoyer, ils offrent également une bonne résistance au temps et aux chocs. Néanmoins, aujourd’hui, on trouve de plus en plus de matériaux de synthèse, plus légers. Acryl, quaryl, toplax… la plupart sont solides et certains sont même antidérapants. Leur entretien demande toutefois davantage d’attention, car ils sont assez fragiles et sujets aux rayures.